Critique

Flight

 
Critique par |

Flight, est un de ces films qui fait réfléchir, un film qui prend aux tripes et au coeur.

Une histoire qui démarre avec l'incident et un crash d'avion filmé avec brio. On s'y croirait, on a peur, on s'accroche à son fauteuil.

Puis c'est le débriefing pour le pilote principal. Le capitaine Whip Whitaker (Denzel Washington) qui a réussi à poser cet avion avec un très léger taux de mortalité parmi les passagers, est un héros.

Mais les résultats de ce débrief. vont être dures pour le pilote. On découvre alors que le Capitaine Whitaker a eu une nuit et a une vie très alcoolisée et ne crache pas sur d'autres d'autres substances de "remise en forme".

L'histoire ne s'arrête pas là. Elle va s'appuyer sur le personnage et sa rencontre avec plusieurs personnages tout au long du film qui vont lui faire prendre conscience de son état. Car oui, Whip Whitaker est un alcoolique, mais il est aussi dans le déni total.

Le film repose sur deux choses essentielles, la réalisation de Robert Zemeckis, et (sans dénigrer les autres acteurs, tous aussi vrais les uns que les autres) le jeu d'acteur de Denzel Washington. Le réalisateur filme son personnage de près avec une focale proche du visage. Ses mimiques de gars qui est dirigé par la boisson, les pores de sa peau transpirent la véracité. Denzel Washigton est tout simplement phénoménal dans sa prestation. On croirait être à côté de lui.

Le métrage serait grave s'il n'était pas entrecoupé de moments un peu plus légers, notamment les apparitions de John Goodman en livreur de "remise en forme" chimique.

Un film réalisé magistralement par un Robert Zemeckis tout aussi à l'aise dans des thèmes plus amusants qu'un sujet difficile comme celui de cette histoire. A voir de toute urgence.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez un Bluray ou DVD de Ant-Man et La Guêpe

Participer

CONCOURS Gagnez un t-shirt et des places pour aller voir le film

Participer