Critique

Hôtel Transylvanie

 
Critique par |

Contre

Premier film de Genndy Tartakovsky, ce métrage d'animation rend hommage aux monstres de la major Universal. Dracula, le Loup-Garou ou encore Frankenstein, autant de monstres utilisés à usure dans ce film. Nouveau bébé des écuries Sony Pictures Animation, Hotel Transylvanie n'offre pas le résultat attendu et déçoit par un manque cruel de rythme.

L'idée de réunir ces monstres en animation avait de quoi réjouir. Mais les chansons du film ridiculisent les personnages pourtant bien sympathiques et ne fait qu'accentuer un ennui.

Le casting vocale se révèle pourtant haut en couleurs. Adam Sandler en Comte Dracula, Steve Buscemi en Loup-Garou dépassé par la paternité, Kevin James ou encore James Spade. A savoir que Miley Cyrus était pressentie pour prêter sa voix à la fille de Dracula mais a décliné pour se consacrer à d'autres projets. Le choix s'est donc porté sur Selena Gomez dont ce n'est pas le premier doublage (elle a notamment prêté sa voix à Sélénia dans Arthur et et la vengeance de Maltazard).

Un film sans réel intérêt si ce n'est de donner peut-être envie aux têtes blondes de découvrir les classiques dont les personnages sont tirés. 

En savoir plus sur Minnie Equey

Dans le même sujet...

 

Hôtel Transylvanie

Critique par |