Critique

The Expendables 2

 
Critique par |

Que dire de ce film? On aimerait dire que cette pochade est sympathique mais en y regardant de plus près, cette entreprise est plus pathétique qu'autre chose. D'abord, il y a un malaise à se retrouver avec des acteurs ayant eu leur plus gros succès dans des produits réalisés sous l'ère Reagan, avec tout ce que cela comportait comme impérialisme bêtifiant, se parodiant eux-mêmes et ce qui a fait leur gloire. Elle est tellement facile, cette manière de se détacher de cette période pas du tout glorieuse sous le couvert de l'humour. Tout devient vite référentiel et donc fermé aux non fanatiques de ce genre de cinéma suranné et puant, ce qui est un gros défaut. On rit parfois à certaines répliques portant une barbe de quinze kilomètres comme le gag pas drôle de Chuck Norris avec un cobra, mais l'ensemble sombre quand même très vite dans un pathétisme assez dérangeant.

En effet, on assiste à une réunion de vieilles gloires qui s'amusent de leur passé. Cela peut paraître plaisant au premier abord, mais on se sent vite à l'écart et mal à l'aise de voir tous ces gros bras s'empêtrer dans une nostalgie assez crasse. Certains s'en sortent beaucoup mieux que les autres, comme Jean-Claude Van Damme qui campe le méchant de l'affaire. C'est un peu le seul qui se fond dans son rôle en faisant oublier l'acteur derrière le personnage. Les autres pourraient jouer avec leurs noms civils à l'écran que l'on ne verrait pas la différence.

Côté mise en scène, les scènes d'action sont correctement peaufinées, grâce à une lisibilité qui devient rare et Simon West remplit sa mission sans prendre la grosse tête en signant un long métrage qui respecte son contrat: divertir par n'importe quel moyen.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer