Critique

La délicatesse

 
Critique par |

Adapté du roman éponyme de David Foenkinos, La délicatesse réunit François Damien –connu surtout pour son humour – et Audrey Tautou, dans une comédie romantique construite autour d’un drame, celui de la perte subite d’un être aimé. Nathalie, enfermée dans la douleur après la mort de son mari, va rencontrer Markus, un collègue suédois certes pas très beau mais  drôle et sensible. Mais comment retrouver goût à la vie après avoir connu un tel bonheur avorté

Contrairement à ce que le titre peut suggérer, les frères Foenkinos ne font pas dans la dentelle. Certes, les efforts d’inventivité dans la mise en scène ne manquent pas, ce qui apporte un peu de légèreté et de poésie à l’entreprise. Dans le rôle de Nathalie, forte et fragile à la fois, Audrey Tautou semblait être l’interprète idéale. Or dès l’ouverture, on ne peut s’empêcher de penser à Amélie Poulain arpentant, rêveuse, les rues de Montmartre. Cette impression est renforcée par des teintes au caractère irréel et lyrique, images du petit monde qui entoure Nathalie. Restent le talent de François Damiens et la (trop) courte apparition de Pio Marmaï en compagnon parfait, si charmant et attachant qu’on a autant de peine que l’héroïne à se faire à son absence durant la dernière heure du film.

Puis, partie d’un baiser impulsif, une nouvelle romance se forme, mais qui va vite perdre en crédibilité au fil du récit. Le personnage de Markus frôle la caricature – le suédois maladroit, « vieux » célibataire vivant encore chez ses parents -, sans compter les innombrables blagues sur la Suède, à la longue très agaçantes. Finalement, le message d’acceptation – « ne pas s’arrêter aux apparences » - passe difficilement; les scènes tirent en longueurs et le récit s’enlise peu à peu. Petite déception compte tenu du thème qui aurait mérité d’être traité plus en profondeur, ou peut-être simplement avec plus de délicatesse.

En savoir plus sur Jeanne Rohner

CONCOURS Gagnez un set de goodies du film et 2 places

Participer

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer