Critique

La Colère des Titans

 
Critique par |
Une chose est sûre, ce deuxième opus ne va pas attirer que la colère des Titans. Après  le demi échec du "Choc" dû à une 3D flanquée à la dernière minute et à la va vite, la suite s'annonce encore plus catastrophique et fait passer le premier film pour un chef-d'œuvre épique.

On nous refile à nouveau le tout avec une 3D rajoutée qui ne sert à rien, si ce n'est à assombrir l'image.  Bénéficiant déjà d'une base pas terrible, l'annonce du directeur ne va pas arranger les choses. Réalisateur à succès (pas pour tout le monde) de Battle Los Angeles, Jonathan Liebesman se voit confier les rennes de cette suite avec l'acteur bankable du moment, Sam Worthington. Un péplum fantastique avec de l'action, ok. Sam qui rempile, ok (à part sa coupe de cheveux à faire pâlir un groupe disco des années 80) et, il faut le dire quand même, des effets spéciaux bluffants. Mais quand c'est le scénario qui prend l'eau et l'interprétation qui bat de l'aile de Pégase, ça sent le roussi et pas seulement à l'arrivée de Kronos ! De plus, c'est tellement mal joué que cela en devient peu convaincant. À la limite, si tout le film était du même tonneau que le passage avec Héphaïstos, qui ne se prend pas une minute au sérieux (c'est d'ailleurs là que la chouette mécanique du film original décide de se remontrer), cela aurait peut être sauvé quelques meubles ou colonnes de temple grec. Mais quand le sérieux est de retour, ça vire au ridicule. Même Ralph Fiennes donne l'impression de se lasser de jouer les méchants qui ne font même pas peur. Mais, bon sang, que font les dieux ? Mais pourquoi Hollywood s'entête-t-elle a nous fourguer des suites de remakes déjà pas terribles à la base ? Quand les majors comprendront-elles que les effets spéciaux et des stars au menu ne font pas forcément un bon film ? Eh bien, ils le savent.

Mais malheureusement, tant que le public suit et qu'il n'y a pas de perte d'argent comme le cas John Carter, eh bien, on continue ! On ne veut pas se faire peur mais toute l'équipe a déjà signé pour un troisième opus. Soupirs !

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer