Critique

Comment savoir

 
Critique par |
En voilà un film poussif. James L. Brooks nous livre un vulgaire téléfilm qui aurait plus sa place dans la grille de l'après-midi de M6 que sur un grand écran. On ne croit pas une seule seconde à son histoire à dormir debout. Il n'y a même pas l'aspect conte de fée qui aurait pu donner une aura plus singulière à son Comment savoir. On a déjà vu mille fois l'histoire de la jeune et belle sportive qui hésite entre le sympathique champion et le meilleur ami à qui l'on confie tout. Que reste-t-il alors? Les seconds rôles? Même pas et le grand Jack Nicholson nous assène une de ses pires performances en refaisant trait pour trait le Jack Torrance de The Shining dans la sublime séquence de la salle de bal, avec les mêmes mimiques et le même ton. On sourit, mais rien de plus, à certaines situations mettant en scène Owen Wilson, mais c'est trop peu. Alors oui, c'est joli, mais c'est un peu comme ces vêtements que l'on achète avec enthousiasme et que l'on ne porte finalement qu'une fois pour une grande occasion, avant de l'oublier dans une armoire à tout jamais. On attendait quelque chose de moins terne de la part d'un des membres des Simpsons et du réalisateur d'un Pour le pire et pour le meilleur de très bonne mémoire.

En savoir plus sur Remy Dewarrat

CONCOURS Gagne un DVD ou bluray de Bohemian Rapsody

Participer