Critique

Splice

 
Critique par |
Connu pour avoir réalisé l'excellent Cube, Vincenzo Natali nous revient avec un film pour le moins étrange et inattendu. Présenté à Gerardmer en début d'année et en salle juste avant le NIFFF 2010, cette sortie tombe à pic et annonce un mois de juillet chaud pour les amateurs du genre.

La bande annonce nous promet un thriller d'épouvante pure. Mais la tournure des événements va être pour le moins étonnante. L'idée, très originale, pose quelques questions sur l'ambition, l'éthique scientifique, le couple et le respect d'autrui. L'ensemble a de quoi  donner quelques frissons et provoquer un certain malaise.

Là où on peine à suivre, c'est l'inégalité de la réalisation. Si  on navigue clairement en pleine science-fiction (quoi que ?!), le traitement de l'histoire a de la peine a trouver ses marques. Tantôt haletant, tantôt légèrement gore, pour continuer dans le dramatique moraliste et finir en basique film d'épouvante.  La commission des âges aura eu du travail. Malgré tout, ce film reste intéressant. Il sort du moule des grosses productions actuelles tout en ayant un visuel et des effets spéciaux léchés et se laisse aisément apprécier. Il ne se distingue donc pas dans sa réalisation mais a le mérite de s'appuyer sur un scénario intéressant et des acteurs de catégorie supérieure.

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey