Critique

La Princesse et la Grenouille

 
Critique par |
Le retour tant attendu aux classiques de Disney se fait avec avec La Princesse et La Grenouille.

Voilà qui va faire des heureux, notamment pour les mordus et nostalgiques des bons vieux classiques Disney. La compagnie aux grandes oreilles avait lâché il y a environ deux ans vouloir arrêter les films d'animation dits « classiques dessinés à la main » et se concentrer sur les films crées par ordinateur avant d’enfoncer encore le clou et de racheter la compagnie PIXAR. Une déception et grosse frayeur de la part des fans qui n'aura, heureusement, pas duré.

Après un premier président noir à la Maison-Blanche, voici donc la première princesse noire chez Walt Disney  (et neuvième de sa lignée après Blanche-Neige, Cendrillon, La Belle au bois dormant, Ariel, Belle, Jasmine, Pocahontas et Mulan). Les studios de l'Oncle Walt font même une double révolution puisque La Princesse et La Grenouille marque un retour au dessin animé "traditionnel" après une pause de quelques années et pour les 51 ans de la sortie de La Belle au bois dormant.

Tiana, c’est donc son nom, vit à la Nouvelle-Orléans dans les années 20. Passionnée par la cuisine, elle rêve de devenir patronne de son propre restaurant. Tout ne va pas être facile et le sera encore moins à l’arrivée du Prince Naveen en ville. Le jeune et beau Prince attire les prétendantes mais aussi les gens de mauvais augure comme le docteur Facilier (un nouveau méchant intéressant au panthéon) qui envie son rang et le transformera en grenouille pour se venger.

Tiana va croiser le chemin du prince grenouille qui lui demande de l’embrasser pour annuler le charme comme dans les contes de fées. Mais l’effet ne se fera pas comme prévu et Tiana se retrouve transformée en batracien. L’aventure va commencer au cœur des Bayous mystiques de la Louisiane afin de retrouver une sorcière qui sera capable de rompre l’enchantement….

Véritable conte de fée intemporel, sans être un chef-d'oeuvre, La Princesse et la Grenouille est une agréable surprise entraînante, colorée et qui sort de l’ordinaire. Un conte raconté d’une façon totalement nouvelle qui mêle ce que l’on aime dans les grandes et belles histoires Disney : l’humour, l’action, une musique jazzy très présente et surtout cette émotion qui a toujours fait des films d’animations classiques Disney des oeuvres à part.

Réalisé par des talents reconnus de la firme et qui ne sont pas à leur premier film d’animation, ce retour aux sources de Disney devrait être bénéfique pour l’avenir et continuer à nous proposer de temps à autres des contes de ce genre. Pourvu que le jeune public élevé aux jeux vidéo, capte toute l’essence artistique d’un film peint à la main et suive le mouvement. On peut compter aussi sur les parents qui n’auront pas de peine à s’amuser…

En savoir plus sur Jean-Marc Detrey

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir le film

Participer