Les
dernières
critiques

 

The Perfect Candidate

Critique par |

"The Perfect Candidate" aurait pu n’être qu’un événement, ou, pire, une simple curiosité – ce n’est pas tous les jours qu’il est donné de voir dans nos salles un film tourné par une Saoudienne –, mais il n’en est rien: c’est une œuvre parfaitement maîtrisée, menée non sans un talent certain.

 

T'as pécho?

Critique par |

Dans "T’as pécho?", son premier long métrage, Adeline Picault, se focalise sur l’importance du paraître dans l’univers de l’adolescence, à travers une comédie principalement destinée à la jeunesse urbaine actuelle. Les limites de l’intérêt sont vite atteintes.

 

Terrible Jungle

Critique par |

Terrible Jungle s'impose comme un premier film au ton si inattendu et singulier qu'il se hisse au niveau de ce que la comédie française peut nous offrir de meilleur.

 

The King of Staten Island

Critique par |

Avec son nouveau film Judd Apatow sort un peu de ses comédies pas souvent très fines pour aborder de manière assez convaincante le drame et la peinture sociale d’une certaine Amérique qui a de la peine à se remettre d’un deuil.

 

Adorables

Critique par |

Avec son deuxième long métrage après "Faut pas lui dire", Solange Cicurel signe "Adorables" une comédie réjouissante qui désacralise l’adolescence reine trop souvent déifiée dans l’art, le divertissement et les sociétés actuels. Le jeu de massacre n’en est que plus jouissif.

 

Eté 85

Critique par |

Après son magnifique et indispensable "Grâce à Dieu", François Ozon signe "Eté 85" adapté du roman d’Aidan Chambers, "La Danse du coucou" qui lui tient à coeur depuis longtemps. Dans une reconstitution magnifiquement palpable de la moitié des années 1980, il nous conte une passion tragique sur un ton romanesque remarquable.

 

Pinocchio

Critique par |

Avec sa version de Pinocchio, Matteo Garrone livre sans doute l'adaptation la plus fidèle du roman de Carlo Collodi.

 

The Painted Bird

Critique par |

Dans un scope en noir et blanc sublime, Václav Marhoul adapte le roman de Jerzy Kosinski et signe une oeuvre monumentale qui fera date, très loin du stupide scandale provoqué lors de sa présentation au Festival de Venise 2019.

 

Bait

Critique par |

Cinquième long métrage de fiction de Mark Jenkin, "Bait" réussit une sublime collision entre tradition et modernité dans un village de pêcheurs des Cornouailles.

CONCOURS Gagnez des places pour voir Greenland

Participer