Actualité & Articles

Sharon Stone récompensée par le Golden Icon Award à Zürich

Rédigé par |
Le 17e Zurich Film Festival a rendu samedi soir hommage à la carrière de Sharon Stone avec sa récompense suprême. L’actrice américaine a reçu le Golden Icon Award au Corso 1 et a été émue aux larmes. Elle a décrit ce prix pour l'ensemble de son œuvre comme le plus grand honneur de sa carrière. Après la remise du prix, le ZFF a projeté le grand classique CASINO. Sharon Stone y incarne Ginger, rôle qui lui a valu une nomination aux Oscars.

Samedi soir, le Zurich Film Festival (ZFF) a décerné le Golden Icon Award à Sharon Stone. Le ZFF a ensuite diffusé, en hommage à la carrière de l’icône américaine, le drame mafieux CASINO, de Martin Scorsese, pour lequel la comédienne polyvalente a été nommée aux Oscars en 1996.

Stone a été très touchée. Dans son discours de remerciement, elle a expliqué comment son travail lui avait appris à apprécier les gens. «Nous ne sommes pas obligés de nous aimer bien», a-t-elle dit, «mais nous devons nous aimer». C'est une leçon qu'elle a internalisée hors de l'écran également, a-t-elle dit. «C'est une leçon qui m'a conduite à mon travail humanitaire. C'est une leçon qui m'a conduite dans les zones de guerre. Elle m'a conduite dans des hôpitaux, des hospices et des orphelinats. Dans des endroits surpeuplés, des endroits où les gens étaient affamés, où les gens étaient dévastés.» Stone a appelé les gens à s'aimer les uns les autres. C'est ce que son public lui a appris: «Merci au cinéma. Merci à vous, ici à Zurich. Parce que vous ne me connaissez pas, mais vous avez décidé de m'aimer.»

Le Golden Icon Award pour son oeuvre, a conclu Sharon Stone, émue aux larmes, est un honneur qui signifie plus pour elle que «tout autre prix, à tout moment, n'importe où dans ma vie entière». Enfin, elle a renouvelé sa gratitude aux spectateurs: «Si c'est l'œuvre de toute ma vie, c'est à vous que je le dois».

Christian Jungen a remis personnellement le Golden Icon Award à Sharon Stone. Dans son éloge, le directeur artistique du ZFF a félicité Sharon Stone en ces termes: «C’est une véritable icône du 7e art, une femme qu’Hitchcock aurait aimée: mystérieuse, parfois dangereuse, et plus rusée que n'importe quel homme. Une actrice qui incarne encore la splendeur du Hollywood classique.» Christian Jungen a également rappelé le fait que Sharon Stone a été une des premières grandes stars féminines à s’imposer dans un star-système dominé à l’époque par les hommes et à se battre «contre le sexisme bien avant MeToo», devenant un modèle pour de nombreuses jeunes actrices. En outre, il a évoqué les mémoires récemment publiées de l’actrice, «La beauté de vivre deux fois», dans lesquelles la star de TOTAL RECALL (1990) et BASIC INSTINCT (1992) règle ses comptes avec l’Hollywood de l’époque, et a souligné l’esprit d’innovation de la comédienne polyvalente: «Elle a un QI de 154. En d’autres termes, elle est extrêmement douée. Un talent qu’elle a également démontré dans la production. D’ailleurs, elle a produit, voilà 25 ans environ, le film MORT OU VIF de Sam Raimi, un western féministe en avance sur son temps.»

C'est la cinquième fois consécutive que le Golden Icon Award est décerné à une femme. Lauréates précédentes du Golden Icon Award etaient Juliette Binoche, Cate Blanchett, Judi Dench et Glenn Close. Parmi les lauréats précédents se trouvent aussi Arnold Schwarzenegger, Michael Douglas, Richard Gere et Sean Penn.

Le programme complet du 17e Zurich Film Festival (du 23 septembre au 3 octobre) est publié sur le site Web du ZFF.

Le centre du festival sur la Sechseläutenplatz est ouvert pour l’achat de billets ou toute autre information utile. Les billets sont par ailleurs en vente sur le site Web du ZFF ainsi qu’à la billetterie de la Paradeplatz, au blue Cinema Corso et à la billetterie de Sihlcity.

CONCOURS Sois le premier à aller voir le film avec la personne de ton choix

Participer

CONCOURS Gagnez QUATRE places pour aller voir le film en famille

Participer