Actualité & Articles

Décès de Ian Holm

Rédigé par |

L’immense comédien britannique Sir Ian Holm tire son ultime révérence au cours de sa huitante-neuvième année, vaincu par une maladie liée à celle de Parkinson. 

Ian Holm est né au sein de l’hôpital psychiatrique dans lequel officiait son père le 12 septembre 1931. Membre de la prestigieuse Royal Shakespeare Company, Ian Holm fait ses débuts à la télévision dans deux épisodes de la série ITV Play of the Week en 1957. L’année suivante il participe au film comique Girls at Sea de Gilbert Gunn sans être crédité. Ce n’est qu’en 1968 qu’il obtient son premier rôle au cinéma dans The Bofors Gun de Jack Gold. La même année il est aussi à l’affiche de The Fixer de John Frankenheimer aux côtés d’Alan Bates et de Dirk Bogarde. Une année plus tard il incarne le Président français Raymond Poincaré dans la comédie guerrière Oh! What a Lovely War de Richard Attenborough qu’il retrouve deux ans plus tard comme partenaire dans la comédie A Severed Haed de Dick Clement. Après avoir partagé l’affiche en 1974 avec Richard Harris, Omar Sharrif, David Hemmings, Anthony Hopkins et Shirley Knight dans Juggernaut de Richard Lester, il retrouve le réalisateur qui lui confie le rôle du Roi Jean dans Robin and Marian avec Sean Connery et Audrey Hepburn deux ans plus tard. En 1978, il incarne un officier nazi dans deux des quatre épisodes de la série choc Holocaust de Marvin J. Chomsky avec Meryl Streep, James Woods, Michael Moriarty et David Warner. L’année suivante il fait partie de l’équipage du Nostromo dans Alien de Ridley Scott où il incarne l’androïde traître Ash.

Inoubliable Bilbo Baggins dans la saga de Peter Jackson consacré aux adaptation de Tolkien, Ian Holm a tourné avec des cinéastes d’exception comme Hugh Hudson (Chariots of Fire 1981 qui lui vaudra le Prix du meilleur second rôle masculin au Festival de Cannes et son unique nomination aux Oscars), Terry Gilliam (Time Bandits 1981 où il incarne Napoléon, Brazil 1985), Woody Allen (Another Woman 1988) Kenneth Branagh (Henry V 1989, Frankenstein 1994, Steven Soderbergh (Kafka 1991), David Cronenberg (Naked Lunch 1991, eXistenZ 1999), Albert et Allen Hughes (From Hell 2001), Martin Scorsese (The Aviator 2004). Un de ses plus beaux rôles au cinéma restera sans doute celui de l’avocat Mitchell dans le chef-d’oeuvre d’Atom Egoyan, The Sweet Hereafter en 1997 qui lui vaudra quatre prix d’interprétation dont le Génie Award.