Actualité & Articles

"Isolare" d'Angel Fonseca

Rédigé par |

Réalisé en plein confinement par Angel Fonseca, Isolare met en scène une jeune fille qui chuchote ce qu'elle écrit dans un carnet pour ne pas réveiller son père malade dans la pièce d'à côté.

Avec une économie de moyens due aux circonstances et dans un noir et blanc charboneux magnifique, le réalisateur parvient à créer une atmosphère sombre remarquable. Dès les premiers mots de la jeune fille (Maëly Fonseca), on ne peut que s'impliquer dans ce qu'elle est en train de vivre. Elle aimerait pouvoir venir en aide à son père qu'elle entend tousser, mais ce dernier n'a d'autre choix que de la repousser systématiquement afin de la protéger. C'est ce cruel dilemene, qui met la jeune fille dans une position inconfortable et détestable, que conte ce très beau court métrage au son de trois titres tirés de Stricly Melodies de Johanna Beyer, en parfaite adéquation avec les images d'Angel Fonseca.

CONCOURS Gagnez 2 places et des goodies

Participer