Actualité & Articles

Filmo. Un site dédié entièrement au cinéma Suisse

Rédigé par |

filmo s’est donné pour objectif de contribuer durablement à la visibilité de l’histoire du cinéma suisse et de faire apprécier des films de patrimoine au plus grand nombre. Des experts en cinéma recommandent des œuvres majeures du patrimoine cinématographique suisse, dans une version de la meilleure qualité possible, restaurée numériquement suivant les conseils des réalisateurs. Pour la diffusion, filmo emprunte une voie novatrice : au lieu de créer une plateforme supplémentaire de vidéo à la demande, filmo installe son édition en ligne là où se trouve déjà le public, - sur les plateformes existantes connues de ce même public.

filmo est l’œuvre des Journées de Soleure et c’est le fonds de soutien Engagement Migros du groupe Migros, qui l’a rendue possible. « Nous tenons beaucoup à transmettre les films clés du cinéma suisse à un large public. Tous les films sont disponibles dans trois langues nationales, ce qui permet aux Tessinois, aux Romands et aux Alémaniques de redécouvrir des films des autres régions linguistiques », souligne Seraina Rohrer, directrice des Journées de Soleure. «Une grande partie du patrimoine cinématographique suisse n'est pas durablement accessible pour le public et est même menacée de disparition. C'est pourquoi filmo investit aussi dans la restauration et veille à ce que l'histoire du cinéma suisse ne s'estompe pas complètement», ajoute Britta Friedrich, cheffe de projet d’Engagement Migros.


Redécouvrir les films suisses

Pour compléter le programme de films, le site internet filmo.ch fournira des bonus et des informations, notamment sur le contexte de la production. Et les experts révéleront pourquoi ils considèrent que les films retenus font partie des œuvres clés de l’histoire du cinéma suisse. Les bandes-annonces, qui ont été refaites, donneront aussi envie d’en savoir plus. Et l’offre proposée sur filmo.ch sera régulièrement étoffée.


Rêves, mythes et liberté

Les premiers films à voir sont un mélange de fictions et de documentaires, produits entre 1945 et 2008: «Die letzte Chance» (Leopold Lindtberg, 1945), «Der 10. Mai» (Franz Schnyder, 1957), «San Gottardo» (Villi Hermann, 1977), «Les petites fugues» (Yves Yersin, 1979), «Das Boot ist voll» (Markus Imhoof, 1981), «Reise der Hoffnung» (Xavier Koller, 1990), «Signers Koffer» (Peter Liechti, 1996), «War photographer » (Christian Frei, 2001), «Das Fräulein» (Andrea Štaka, 2006) et «Home» (Ursula Meier, 2008). Certains de ces films déconstruisent les mythes de l’histoire suisse (comme le dit l’expert Antonio Mariotti à propos de «San Gottardo»), s’immergent dans le huis clos d’une famille (Emilie Bujès au sujet de «Home») ou nous font partager les événements relatés comme si nous étions nous-mêmes dans l’action (Cristina Trezzini évoquant «War Photographer»).


Le catalogue filmo en expansion continue

Les classiques de filmo seront disponibles en streaming à partir du 6 juin 2019 auprès des services de vidéo à la demande suivants: Teleclub On Demand, cinefile, iTunes Movie Store, leKino, Sky Store et upc OnDemand. D’autres films suivront en août et en octobre 2019. Quatre saisons viendront ensuite s’ajouter chaque année au catalogue de filmo.

Communiqué

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc

Participer