Actualité & Articles

Cycle "le cinéma français sous l'Occupation" aux cinémas du Grütli

Rédigé par |

Alors que pendant l'Occupation allemande tout manquait, électricité, argent, matériaux pour faire des décors et des costumes, que nombre de ses "génies" (Renoir Ophuls, Duvivier etc.) étaient partis, le cinéma français ne s'est que rarement aussi bien porté… Ce n'était certes pas le paradis, la pression de Vichy, de la Gestapo, de la censure, étaient perceptibles, mais furent produits durant cette période plus de 200 longs métrages de fiction. Dont quelques chefs d'oeuvre et presque aucun film antisémite ou xénophobe. Et tous furent accueillis par une fréquentation record. C'est ce phénomène étonnant que nous allons scruter pendant trois semaines avec une vingtaine de films de Clouzot, Becker, Bresson, Carné, Autant-Lara...

En compagnie d'invités et d'historiens du cinéma de cette époque, tels que Bertrand Tavernier (5 et 6 avril), Geneviève Sellier (12 et 13 avril), Christine Leteux (10 avril), Delphine Chedaleux (12 et 13 avril), Jean Ollé Laprune (14 avril), Francis Gendron (6 avril)...

Le programme est consultable ici

Les deux séances de Lumière d'été (présenté le 12 avril par Geneviève Sellier) sont gratuites!

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "Alita Battle Angel"

Participer